ouvrir la voix
FILM DOCUMENTAIRE
Ouvrant le sujet des femmes noires issues de l’histoire coloniale européenne en Afrique et aux Antilles, « Ouvrir la voix » se concentre sur l’expérience de la différence en tant que femme noire et des clichés spécifiques liés à ces deux dimensions indissociables de notre identité « femme » et « noire ». Il y est notamment question des intersections de discriminations, d’art, de la pluralité des parcours de vies et de la nécessité de se réapproprier la narration.

Comment changer de paradigme pour les femmes noires? Comment diffuser ces idées, réflexions, outils de préservation de l’estime de soi et garants de l’émancipation de toute la communauté noire ?

Amandine Gay envisage son propos dans l’esprit d’une enquête sociologique, même si la dimension militante et artistique est affirmée. En sociologie, le principe de la présentation de la personne qui mène l’enquête se nomme: situer son propos. Telle est son intention : que l’on sache d’où elle parle. Ainsi utilise-t-elle sa présence dans ce film comme fil conducteur des thématiques qui seront abordées, en introduisant chacun des sujets par une anecdote personnelle.


Cette collection d`anecdotes révèle la dimension politique de ces existences. Elle a aussi vocation à mettre en lumière les stratégies d’effacement des NoirEs de l’Histoire de France et d’Europe et du maintien d’un statu quo racial par l’Etat, les intellectuels et les médias.

Ouvrir La Voix, c’est aller bien au-delà de la plainte individuelle pour affirmer la nécessité de s’organiser collectivement et politiquement afin de devenir les agent-e-s de l’émancipation.


Infos & réservations: Les Colonnes de Blanquefort

  • DATE /Jeudi 22 juin 2017
  • HEURE /20h45 - 00h30
  • LIEU /Les Colonnes de Blanquefort